Bel Air Camp se forme aux gestes de premiers secours

Bel Air Camp se forme aux gestes de premiers secours

22 septembre 2018 / EN IMMERSION

Bel Air Camp se forme aux gestes de premiers secours

Le mois de septembre, nous étions une dizaine de membres de Bel Air Camp à bénéficier d’une formation SST. Pendant 1 jour et demi, Yacine, notre formateur, pompier de métier, nous aura appris les gestes essentiels de prévention mais aussi de secours pour faire de Bel Air Camp un endroit plus sûr pour ses résidents.

Outre les gestes de premiers secours à connaitre en cas de malaises, coupures, chutes ou encore étouffement, Yacine nous aura fortement sensibilisé à la problématique des accidents du travail. Nous avons été tous surpris d’apprendre qu’en France, même si ce chiffre est en baisse constante, le nombre d’accidents du travail est de plus de 625 000 chaque année.

Merci encore à Yacine pour nous avoir transmis avec beaucoup de pédagogie un peu de son savoir en matière de secourisme !

publié par :
PASCALE LAGAHE / RESPONSABLE DE LA COMMUNAUTÉ
[email protected]

— VOUS AIMERIEZ ÉGALEMENT

À propos

Bel Air Camp est le plus grand écosystème de startups produit, accueillant une communauté éclectique (startups, TPE/PME, ETI et grands comptes). Intégrez 34000m2 dédiés à la croissance de votre business !

Contact

    11 avenue du Bel Air, 69100 Villeurbanne

  +33 (0) 9 72 60 57 02

     [email protected]

 

Contact   |   Plan du site   |   Espace presse   |   Politique de confidentialité   |    Mentions légales
 
« A Bel Air Camp, il n’y a pas de place pour la routine ! »

« A Bel Air Camp, il n’y a pas de place pour la routine ! »

22 août 2018 / STARTUP, ÉVENEMENT

“À Bel Air Camp, il n’y a pas de place pour la routine”

Fin septembre, Bel Air Camp et 1Kubator lancent 1KFABRIK, le tout premier programme d’incubation français dédié aux projets IOT. Un programme d’accompagnement de 15 mois qui alliera l’expertise business d’1Kubator et l’expertise prototypage de Bel Air Camp.  Alexandre Fourtoy, le fondateur d’1Kubator, lève le voile sur ce nouveau projet.

Bonjour Alexandre. Pouvez-vous nous expliquer rapidement en quoi consiste le programme 1KFABRIK ?

« 1KFABRIK est un programme d’accompagnement pour les créateurs d’entreprises dans le domaine du hardware innovant. Au cours des 15 mois d’accompagnement, les porteurs de projet devront réaliser un MVP (minimum viable product), tester leur idée afin de voir si cette dernière correspond aux attentes des clients et, bien entendu, créer un prototype.  Nous démarrons le programme sur Lyon fin septembre avant de le déployer dans d’autres villes en France. Nous sommes vraiment dans une démarche de co-construction. Nous ajusterons le contenu du programme au fil des mois si nécessaire. »

Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer ce programme ?

« Avec 1Kubator, nous accompagnons depuis plus de 2 ans des startups dans le domaine du digital. Ces derniers mois, nous avons constaté une augmentation des demandes d’accompagnement dans le domaine des objets connectés. Nous nous sommes dit qu’il était temps d’étendre notre expertise à ce secteur.  Et Bel Air Camp était le partenaire idéal pour réussir ce pari ! »

Quel regard portez-vous sur les startups IOT, aujourd’hui, en France ?

« Il y a clairement une augmentation des projets hardware. La multiplication des fablabs, l’accès moins couteux à des machines numériques, le nombre important de PME dans l’hardware… tout cela contribue à faciliter la création de nouveaux produits. Cependant, même si, d’un point de vue technique, tout est plus accessible, il existe, je trouve, une importante dissociation entre les fablabs et la confrontation à la réalité industrielle. »

Qu’attendez-vous des premiers incubés ?

« Qu’ils mettent les mains dans le cambouis ! Dans les projets hardware, les fondateurs ont souvent un profil de makers, c’est donc quelque chose de plus facile pour eux. C’est ce que nous demandons déjà à nos porteurs de projets dans le digital. Ces derniers doivent être capables de maitriser les bases du digital afin de mieux maitriser leur projet. »

Quel genre de projets rêveriez-vous d’accompagner ?

« Difficile à dire mais c’est vrai que j’affectionne les projets avec un impact social et écologique. Un projet dans le domaine du traitement des déchets pourquoi pas ? »  

En savoir plus

 Comment postuler ?

Tu as un projet dans le hardware innovant ? Une idée d’objet connecté ? Postule sur app.1kubator.com

Les conditions du programme 

1KFABRIK combine l’expertise d’1Kubator sur la stratégie, le marché, et la production digitale avec l’expertise de conception et les moyens de production de Bel Air Camp. 1Kubator finance à hauteur de 25 000 € pour 10% du capital, t’aide à la recherche de financements et te propose un hébergement dans ses locaux à Lyon.

publié par :
PASCALE LAGAHE / RESPONSABLE DE LA COMMUNAUTÉ
[email protected]

— VOUS AIMERIEZ ÉGALEMENT

À propos

Bel Air Camp est le plus grand écosystème de startups produit, accueillant une communauté éclectique (startups, TPE/PME, ETI et grands comptes). Intégrez 34000m2 dédiés à la croissance de votre business !

Contact

    11 avenue du Bel Air, 69100 Villeurbanne

  +33 (0) 9 72 60 57 02

     [email protected]

 

Contact   |   Plan du site   |   Espace presse   |   Politique de confidentialité   |    Mentions légales
 
Besoin d’une salle de réunion à Lyon / Villeurbanne ? Venez à Bel Air Camp !

Besoin d’une salle de réunion à Lyon / Villeurbanne ? Venez à Bel Air Camp !

22 juillet 2018 / STARTUP, ÉVÉNEMENT

Besoin d’une salle de réunion à Lyon / Villeurbanne ? Venez à Bel Air Camp !

Bel Air Camp dispose de 5 salles de réunion toutes équipées pour vos formations, séminaires, workshop, réceptions et conférences.  Préparez votre rentrée et réservez dès à présent votre salle de réunion pour septembre.

Au cœur du quartier de la Soie, à Villeurbanne, sur la ligne A du métro, Bel Air Camp est un lieu unique. Premier écosystème dédié aux startups produits et à l’industrie du futur, cet ancien site industriel accueille aujourd’hui plus de 40 entreprises dans la robotique, la réalité virtuelle, les cleantech, la mobilité, le bambou, la food ou bien encore le digital.

Grâce à son architecture originale, Bel Air Camp dispose à la fois d’espaces de travail privatifs, d’ateliers de fabrication, d’une cuisine et terrasse communes et de salles de réunions toutes équipées et climatisées pouvant accueillir de 15 à 200 personnes. Des salles parfaitement adaptées à vos réunions d’équipe et vos formations.

Organisez votre réunion dans un lieu innovant et découvrez une communauté hors norme au cœur du quartier hyperconnecté de la Soie, à Lyon/Villeurbanne.

Profitez de nos salles de réunion Cuba et Chiloe qui peuvent accueillir respectivement 25 et 15 personnes en format U. Calmes et lumineuses, ces salles de réunion disposent d’un équipement audio, vidéo et son.

Vous pouvez les réserver à la journée ou à la demi-journée la semaine de 8h à 18h.

 

En savoir plus

De grandes salles de réunion  pour vos séminaires et conférences

En format théâtre et en format U, nos deux grandes salles de réunion Galapagos et San Andres, peuvent accueillir jusqu’à 100 personnes. Entièrement équipées et situées dans un bâtiment indépendant pour plus de confidentialité, ces salles sont idéales pour des événements de type : formation, conférence, salle de réalité virtuelle, keynote…

Des espaces événementiels au cœur d’un bâtiment industriel

Conférence de presse, lancement de produit, cocktail, team building, séminaires, petit déjeuner d’entreprises, repas de Noël… Vous recherchez un espace atypique pour vos événements professionnels, Bel Air Camp a pensé à tout.

Nous disposons de 2 espaces atypiques :

> Le Bel Air lounge : situé au 1er étage de Bel Air Camp, cet espace de réception entièrement rénové peut accueillir jusqu’à 200 personnes debout.

> La Grande Halle : un espace fermé de plus de 300 m² dans une ancienne halle industrielle qui offre de multiples possibilités d’événements, en journée ou en soirée.

Salles de réunion : ils sont venus à Bel Air Camp !

Ils nous ont fait confiance pour l’accueil de leur séminaire et réunion de travail : la BPCE, Elycoop, Big Booster, la CCI Lyon, le Conseil de Développement de la métropole de Lyon, le MEDEF, SBE, la FNAIM, ADECCO, le CPME CAMP…

publié par :
PASCALE LAGAHE / RESPONSABLE DE LA COMMUNAUTÉ
[email protected]

— VOUS AIMERIEZ ÉGALEMENT

À propos

Bel Air Camp est le plus grand écosystème de startups produit, accueillant une communauté éclectique (startups, TPE/PME, ETI et grands comptes). Intégrez 34000m2 dédiés à la croissance de votre business !

Contact

    11 avenue du Bel Air, 69100 Villeurbanne

  +33 (0) 9 72 60 57 02

     [email protected]

 

Contact   |   Plan du site   |   Espace presse   |   Politique de confidentialité   |    Mentions légales
 
Ca s’est passé en juin à Bel Air Camp !

Ca s’est passé en juin à Bel Air Camp !

01 juillet 2018 / EN IMMERSION

Ça c’est passé en Juin à Bel Air Camp

Dernière ligne droite avant l’été, le mois de juin a été bien chargé en événements. Outre les traditionnelles séances d’osteo, d’acupuncture et de coiffure, nous avons pris le temps de supporter les Bleus et de se retrouver autour du barbecue sur la terrasse !

Ça roule avec Yokler !

Sarah et Gérald, les fondateurs de Yokler, ont organisé le lancement officiel de leur nouvelle gamme de triporteurs entièrement assemblée et testée à Bel Air Camp.

Les lieux d’innovation passés au crible 

Nous avons eu la chance de recevoir David Versailles et Valérie Mérindol, les chercheurs à l’initiative de l’étude sur les nouvelles plateformes d’innovation en région. 

Au feu !

La team de chez UniVR nous a fait tester leur toute dernière formation sécurité incendie en VR bien sûr ! 

Allez les bleus !

Peu de passionnés de ballon rond à Bel Air mais suffisamment pour se réunir le temps d’un match et supporter l’équipe de France à distance.

On voyage avec les talents de Bel Air Camp !

Pierrick a dignement remporté notre concours photo du mois de juin ! Sa photo a été prise tout près du volcan Eyjafjöll en Islande.

Des chipos sinon rien !

Comme tous les mois, nous avons profité de notre barbecue et de notre terrasse pour un apéro des nouveaux bien mérité ! 

Du renfort pour la Team Bel Air !

L’équipe de Bel Air Camp se renforce avec l’arrivée de Nazha à l’accueil de matin et à la gestion du courrier. Welcome Nazha !

publié par :
PASCALE LAGAHE / RESPONSABLE DE LA COMMUNAUTÉ
[email protected]

— VOUS AIMERIEZ ÉGALEMENT

À propos

Bel Air Camp est le plus grand écosystème de startups produit, accueillant une communauté éclectique (startups, TPE/PME, ETI et grands comptes). Intégrez 34000m2 dédiés à la croissance de votre business !

Contact

    11 avenue du Bel Air, 69100 Villeurbanne

  +33 (0) 9 72 60 57 02

     [email protected]

 

Contact   |   Plan du site   |   Espace presse   |   Politique de confidentialité   |    Mentions légales
 
Ca s’est passé en juin à Bel Air Camp !

Ca s’est passé à Bel Air Camp en avril !

03 avril 2018 / EN IMMERSION

Ça c’est passé en Avril à Bel Air Camp

Retour en images sur un mois d’avril qui aura été marqué par de nombreuses animations et tout particulièrement par les Démodays du Big Booster 2018 !

 

Boston en ligne de mire

En avril, le 1er étage de Bel Air Camp a vu défiler des dizaines d’entrepreneurs et de mentors pendant les Demodays du programme Big Booster. Un événement qui s’est terminé en beauté le jeudi midi avec la remise des prix aux startups gagnantes. Meersens et Doctibike, membres de Bel Air Camp, faisaient partie des grands vainqueurs, avec à la clé, un voyage pour découvrir l’écosystème startups de Boston !

Des avions Made In Tech Park

Nos membres ont pu profiter d’une initiation à la découpe laser pour tester leur talent de maquettiste. Jean-Alexandre, notre Tech Park Manager, leur a fait construire leur propre avion miniature en bois. Un retour en enfance au cours duquel Alisson, la fondatrice d’UniVR Studio, a surclassé tout le monde.

Le babyfoot challenge fait son grand retour !

A Bel Air Camp, les addicts du babyfoot commencent à être nombreux ! Pour départager les meilleurs, ces derniers ont décidé d’organiser un petit tournoi par équipe de 2. Beaucoup de fairplay et de mixité pendant ce premier tournoi de l’année 2018.

Silence, ça pousse !

 Nous avons profité des belles températures pour chouchouter notre potager. Grâce à l’expertise de nos membres “jardiniers”, nous avons pu planter les incontournables tomates cerises, cornichons, radis et autres herbes aromatiques. Par chance, les pieds de fraises plantés en 2017 sont bien repartis. Et nous avons même ajouter un citronnier ! On refait le point en juillet pour la récolte…

On fête le printemps du Beaujolais 

Merci à Marina de chez Doctibike pour avoir fait venir son oncle vigneron pour une dégustation de vin made in Beaujolais.

publié par :
PASCALE LAGAHE / RESPONSABLE DE LA COMMUNAUTÉ
[email protected]

— VOUS AIMERIEZ ÉGALEMENT

À propos

Bel Air Camp est le plus grand écosystème de startups produit, accueillant une communauté éclectique (startups, TPE/PME, ETI et grands comptes). Intégrez 34000m2 dédiés à la croissance de votre business !

Contact

    11 avenue du Bel Air, 69100 Villeurbanne

  +33 (0) 9 72 60 57 02

     [email protected]

 

Contact   |   Plan du site   |   Espace presse   |   Politique de confidentialité   |    Mentions légales
 
OPSAV : la vente de la dernière chance !

OPSAV : la vente de la dernière chance !

18 avril 2018 / STARTUPS

Opsav : la vente de la dernière chance !

A Bel Air, on découvre tous les jours de nouveaux métiers. Celui d’Anthony Aizpuru et de sa startup OPSAV fait partie des plus atypiques. Présentation.

Bonjour Anthony ! Contrairement, aux autres membres de Bel Air Camp, tu ne fabriques pas un nouveau produit mais tu essaies de « sauver » ceux qui existent déjà !

« OPSAV est en effet la première plateforme qui s’attaque à un domaine assez confidentiel : le sauvetage de marchandises. On intervient  suite à des sinistres et des litiges impliquant des marchandises transportées. Si la marchandise est encore en bon état, les assureurs peuvent alors la revendre. C’est là qu’OPSAV entre en jeu ! »

Avec le nombre de marchandises qui transitent chaque jour dans le monde, il doit y avoir pas mal de perspectives de développement pour OPSAV…

«  Il y a très peu de données sur ce marché. On peut néanmoins faire l’estimation suivante : après avoir retiré les vols et les marchandises inexploitables, OPSAV peut  intervenir pour du sauvetage dans 19% des sinistres. Soit à l’échelle des contrats d’assurance transport en France, un ensemble de dossiers représentant 120 millions d’euros d’indemnités.»

Quels genres de produits tentez-vous de « sauver » en ce moment ?

« On a vraiment de tout ! Nous avons eu des lots allant d’un stock de tapettes à mouches jusqu’au crossover BMW en passant par des bureaux sur-mesure. Nous avons également assez souvent de l’alimentaire… En ce moment, nous proposons des appareils neufs pour électriciens et électroniciens. »

Que se passe-t-il si vous ne trouvez pas de repreneurs ?

« Notre objectif est d’éviter à tout prix la destruction. Si la vente est impossible, nous passons par de la donation et en dernier lieu du recyclage. Malheureusement, il y a encore des entreprises qui préfèrent détruire leurs marchandises mais le durcissement de la législation devrait nous aider à lutter contre ce gaspillage. »

Comment t’es venue l’idée d’OPSAV ?

« Avant OPSAV, j’ai créé TALDEA, une plateforme d’intermédiation et de conseils pour aider les PME françaises à trouver des marchés à l’international, notamment en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est.  C’est dans le cadre de cette activité que j’ai commencé à entendre parler de ce problème de marchandises laissées à la charge de l’assureur, dans les ports notamment. J’ai senti qu’il y avait quelque chose à faire.  Par la suite, j’ai rencontré Philippe et Jérémy, qui à travers leur expérience de commissaires  aux avaries connaissent très bien la problématique du sauvetage de marchandises. Ils sont aujourd’hui mes associés et Jérémy occupe le poste de DG de la société. »

A 33 ans, tu as déjà 2 entreprises à ton actif. Comment te projettes-tu avec OPSAV ?

«  Quand j’ai commencé à entreprendre, mon ambition était d’allier de réelles perspectives économiques avec un projet qui ait du sens au niveau sociétal. Aujourd’hui, je pense avoir l’opportunité de concrétiser cette ambition. Avec OPSAV je vise, a termes, la création de plusieurs dizaines d’emplois au service d’un même objectif : limiter le gaspillage lié à la destruction des marchandises. Nous avons un concurrent aux Etats-Unis mais cela nous laisse tout de même de belles possibilités pour croître à l’étranger. »

Prévois-tu une levée de fond ces prochains mois ?

« Non, pas pour le moment. Je veux  atteindre un premier palier de chiffre d’affaires et mettre OPSAV sur de bons rails avant d’aller voir des investisseurs. Nous avons bien amorcé l’activité cette année, nous verrons par la suite ! »

Avec un diplôme d’ingénieur en informatique embarqué, tu viens d’un univers assez éloigné du monde de l’entrepreneuriat. Qu’est-ce qui t’attires le plus dans le fait d’entreprendre ?

« Le fait que tu te libères de toute forme de routine. J’apprécie aussi la polyvalence qu’offre la vie d’entrepreneur ! »

publié par :
PASCALE LAGAHE / RESPONSABLE DE LA COMMUNAUTÉ
[email protected]

— VOUS AIMERIEZ ÉGALEMENT

No Results Found

The page you requested could not be found. Try refining your search, or use the navigation above to locate the post.

À propos

Bel Air Camp est le plus grand écosystème de startups produit, accueillant une communauté éclectique (startups, TPE/PME, ETI et grands comptes). Intégrez 34000m2 dédiés à la croissance de votre business !

Contact

    11 avenue du Bel Air, 69100 Villeurbanne

  +33 (0) 9 72 60 57 02

     [email protected]

 

Contact   |   Plan du site   |   Espace presse   |   Politique de confidentialité   |    Mentions légales