Fondée en 2007, la société Human Booster forme les futurs professionnels des métiers du web. Bel Air Camp accueille pour 6 mois les 12 apprenants de sa formation « Couteau suisse du numérique », labellisée « Grande école du numérique ».

Human Booster Lyon
« Un outil au service du territoire », voilà comment Nicolas Mourgues, le directeur de Human Booster, définit cette nouvelle formation entièrement financée par l’Etat et le Pôle Emploi.  « Notre approche est un peu différente de celles des nouvelles écoles comme 42 ou Simplon. Nous avons fait le choix de dispenser une formation, non pas d’expert, mais de « touche à tout » informatique.».

Les objectifs de Human Booster sont clairs :

– Former des gens polyvalents qui pourront compléter leur métier de base par des compétences numériques.
« On cherche plus à former des référents numériques que des spécialistes du développement web. Nous avons, par exemple, un ancien apprenant qui a décroché un CDI de magasinier et qui est à 50 % webmaster et community manager. »

– Ouvrir la formation dans le domaine numérique sans prérequis de diplôme pour intégrer des personnes avec des compétences dans ce domaine mais bloquées par des diplômes trop bas.
« Sur la dernière session la quasi-totalité des stagiaires a intégré un contrat de professionnalisation de développeur web et logiciel sanctionné par un bac + 2.», note Nicolas.

Installés à Bel Air Camp depuis 2 mois, les candidats lyonnais bénéficient d’une formation composée de 4 modules : infra/réseau, développement web, développement mobile et communication digitale.  Leurs formateurs sont tous des professionnels des métiers du web en activité. « Tous nos formateurs sont testés et nous restons à leurs côtés pendant les premières sessions. », explique Nicolas Mourgues.


Le 8 mars, Human Booster organise à Bel Air Camp un job dating afin de mettre en relation les entreprises du secteur et les 12 étudiants de leur formation.

Ces dernier ont deux projets à vous proposer :

Un CAP Entreprise : projet en groupe de 3 stagiaires dont le sujet est donné par l’entreprise et pouvant correspondre à une ou plusieurs compétences citées précédemment. Ce projet devra être réalisé de Mars à Juin sur le temps de formation des apprenants et leur temps libre, sans contrepartie financière, juste avec des points réguliers avec l’entreprise donatrice.

Un stage individuel de fin de parcours du 27 juin au 22 août durant lequel les Référents Numériques vous proposerons la complémentarité de leurs expériences-métiers et de leurs compétences informatiques.

S’inscrire au job dating