Bel Air Camp accueille les demodays 2018 du Big Booster

Bel Air Camp accueille les demodays 2018 du Big Booster

Initié il y a 3 ans, le programme Big Booster accompagne chaque année plusieurs dizaines de startups vers leur internationalisation. Pour cette 3ème édition, le Big Booster a choisi de poser ses bagages à Bel Air Camp pour ses demodays, du 23 au 26 avril.

BigBooster à Bel Air Camp
Évenements

Elles étaient plus de 150 sur la ligne de départ en octobre dernier. Elles ne sont plus que 44. 44 jeunes pousses qui ont toutes vocation à exporter leur produit ou service à l’international. Afin de maximiser leur chance de réussite, la Métropole de Lyon, la région Auvergne-Rhone-alpes et plusieurs partenaires ont choisi, il y a 3 ans, de lancer un programme d’accélération privé/public unique en son genre : le BIG BOOSTER.  Son objectif ? Entraîner les startups à penser leur projet de façon globale et à se lancer à l’international, avec l’aide de mentors reconnus, de coachs et d’experts aux expériences diverses, issus de l’industrie, d’institutions, ou du monde de l’investissement.

Mentoring & évaluation

Les startups sélectionnées lors du dernier bootcamp en novembre ont pu bénéficier de mentoring à distance et d’un stage de 2 semaines au sein d’un grand groupe ou d’un pôle de compétitivité. L’avant dernière étape du programme se déroulera du 23 au 26 avril, dans les locaux de Bel Air Camp. 3 jours intenses durant lesquels les entrepreneurs se retrouveront autour de workshops, de plénières et de soirées networking avant d’être, une nouvelle fois, « évalués » par un jury d’experts, propre à leur domaine d’activité.

Des rencontres auprès d’investisseurs américains

A l’issue de ces 3 jours, seules 25 startups remporteront le « graal » : une découverte de l’écosystème entrepreneurial de Boston, Shangaï, Shenzhen, Casablanca et/ou Rabat.

« Elles pourront notamment pitcher devant des investisseurs et surtout mieux se rendre compte de la réalité des marchés américains, asiatiques et nord africains. » note Christophe Dercamp, directeur du Big Booster. Une opportunité unique qui porte ses fruits : « En 3 ans d’existence, notre programme a permis d’accompagner près de 100 startups, de faciliter des levées de fonds et de créer une centaine d’emplois ». Un bilan que valident Anne-Sophie Caistiker, fondatrice de Doctibike et Louis Stockreisser co-fondateur de Meersens, membres de Bel Air Camp, et toujours en lice pour la dernière étape du programme !

Pour en savoir + : www.bigbooster.org

Human Booster s’installe à Bel Air Camp

Human Booster s’installe à Bel Air Camp

Fondée en 2007, la société Human Booster forme les futurs professionnels des métiers du web. Bel Air Camp accueille pour 6 mois les 12 apprenants de sa formation « Couteau suisse du numérique », labellisée « Grande école du numérique ».

Human Booster Lyon

« Un outil au service du territoire », voilà comment Nicolas Mourgues, le directeur de Human Booster, définit cette nouvelle formation entièrement financée par l’Etat et le Pôle Emploi. « Notre approche est un peu différente de celles des nouvelles écoles comme 42 ou Simplon. Nous avons fait le choix de dispenser une formation, non pas d’expert, mais de « touche à tout » informatique. »

Les objectifs de Human Booster sont clairs :

– Former des gens polyvalents qui pourront compléter leur métier de base par des compétences numériques.

« On cherche plus à former des référents numériques que des spécialistes du développement web. Nous avons, par exemple, un ancien apprenant qui a décroché un CDI de magasinier et qui est à 50 % webmaster et community manager. »

– Ouvrir la formation dans le domaine numérique sans prérequis de diplôme pour intégrer des personnes avec des compétences dans ce domaine mais bloquées par des diplômes trop bas. « Sur la dernière session la quasi-totalité des stagiaires a intégré un contrat de professionnalisation de développeur web et logiciel sanctionné par un bac + 2.», note Nicolas.

Installés à Bel Air Camp depuis 2 mois, les candidats lyonnais bénéficient d’une formation composée de 4 modules : infra/réseau, développement web, développement mobile et communication digitale.  Leurs formateurs sont tous des professionnels des métiers du web en activité.

« Tous nos formateurs sont testés et nous restons à leurs côtés pendant les premières sessions. », explique Nicolas Mourgues.

Bel Air Camp souffle sa première bougie !

Bel Air Camp souffle sa première bougie !

Mardi 24 octobre, Bel Air Camp célébrait ses 1 an d’existence ! Cela faisait déjà un moment que nous réfléchissions à inaugurer officiellement Bel Air Camp. Depuis son ouverture en octobre 2016, beaucoup de choses se sont passées ! L’arrivée de nouveaux membres, l’aménagement de notre salle de sport, la mise en place du Tech Park…  Une année qui s’est écoulée à toute vitesse, mais qui nous a permis de consolider notre communauté.

Inauguration Bel Air Camp

Il était grand temps de célébrer toutes ces nouveautés en organisant une belle soirée pour nos membres, nos partenaires et toutes les personnes qui nous ont soutenues depuis nos débuts.

Plus de 300 participants et de nombreuses surprises !

Après plusieurs semaines de préparatifs, nous avons donc ouvert les portes de Bel Air Camp à plus de 300 personnes le temps d’une soirée festive et interactive. Outre le traditionnel cocktail (pas si tradi d’ailleurs grâce au talent de Mitstudio), nos membres ont exposé leur produit tout au long de la soirée afin de faire découvrir à tous les participants leurs activités.

Cette inauguration marque pour nous une étape importante. Notre objectif pour l’année à venir est clair : poursuivre le travail engagé auprès de nos membres, en accueillir de nouveaux bien sûr et soutenir les entrepreneurs souhaitant mettre sur pied leur prototype.

Vous passez nous voir quand ?

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de visiter les lieux, sachez qu’à partir du 10 novembre, vous serez les bienvenus tous les vendredis midi pour coluncher avec la communauté. Pour tout le reste, restez branché sur notre page Facebook et Instagram ! A très bientôt !