12 000 km de Lyon à Canton en vélo électrique en moins de 60 jours : voilà le défi que se sont lancés 40 cyclistes amateurs ! Imaginée par Florian Bailly, cette course à travers l’Eurasie se veut être un nouveau Paris-Dakar, dans sa version plus écolo.

Vitrine des nouvelles formes de mobilités, TheSuntrip est une aventure humaine qui demande à ses participants un mental d’acier. « Quand vous avez plusieurs jours de pluie et que vous avancez à 5 km/h, c’est vraiment éprouvant » raconte Bernard, participant en tamdem à cette édition 2018 et vainqueur de la précédente.

Sensibilisée à la thématique des nouvelles mobilités douces, Bel Air Camp a souhaité cette année sponsoriser un équipage. Nous soutenons avec EDF le lyonnais Laurent Suchet. Amateur de 2 roues, ce salarié de chez Orange a pris l’habitude de rouler plus de 50 km chaque jour pour se rendre à son travail. Pour TheSunTrip, il dispose d’un vélo électrique solaire équipé d’une petite remorque.

 

Laurent Souchet, participant à TheSunTrip

 

Sur la ligne de départ, Laurent nous confiait avoir emporté le minimum d’affaires. « J’ai juste pris une tente, un duvet, un réchaud et quelques vêtements. Je pense aussi pouvoir me faire héberger chez l’habitant pendant mon périple. »
Plus d’une semaine après son départ, Laurent est actuellement en Autriche et est classé 7ème. L’aventurier a choisi la route du nord pour rejoindre Canton en Chine. Il devra parcourir près de 200 km chaque jour pour atteindre son objectif.

VOIR LE LIVE DE LAURENT EN AUTRICHE 

Localisés grâce à une balise GPS, les participants ne bénéficient d’aucune assistance pendant leur voyage. Ils ne pourront compter que sur leur vélo électrique (uniquement rechargeables grâce à des panneaux solaires) et sur leur endurance. Et sans doute aussi sur le sourire et les encouragements des habitants qu’ils croiseront pendant leur périple.

 

Départ de TheSunTrip

Départ place de l'hotel de ville à Lyon